LOGEMENT DES VOLONTAIRES

Logement/Nourriture

Le logement est inclus. A votre arrivée, vous passerez une nuit au siège d’ESPOIR-KEKELI ou à l’hôtel selon vos préférences.

Sur le chantier, vous serez logés soit chez l’habitant ou un logement que l’association paiera là-bas. Pas d’eau courante, ni d’électricité mais de la joie de vivre !… Prévoir un matelas gonflable si c’est possible, un sac de couchage et une moustiquaire imprégnée (et une couverture pour les nuits fraîches).

Si vous trouvez qu’en apportant des matelas, cela vous fera trop de kilos en plus, vous pourrez l’acheter sur place et les laissé à l’association quand vous partirez ou le donner à des enfants.

REPAS

  • La nourriture est également incluse. Elle est proposée par les « chefs cuisiniers » d’ESPOIR-KEKELI en collaboration avec les expatriés qui vous feront un savoureux mélange de plats togolais adaptés au palais des « yovos » (expatriés) !

Le petit déjeuner est à la française…Les tâches ménagères (corvée, vaisselle, ménage cuisine…) sont réparties entre les volontaires. Cependant, d’ESPOIR-KEKELI a l’habitude d’organiser pour toute l’équipe une journée Togolaise et une journée Française (ou européenne) où chacun fait découvrir ses spécialités. Il faut prévoir 3 repas par jour  en fonction du nombre de volontaires qui partent.  Nous donnons aussi la possibilité aux expatriés de nous faire découvrir leur repas lors d’une journée française. Pour cette  journée Française, vous pouvez « emporter les ingrédients nécessaires car les produits importés sont chers ou introuvables. Exemples : vin, spécialités régionales.

NB : les ingrédients locaux que nous trouvons sur le marché togolais sont souvent des féculents. Il y a certes des légumes mais nous préférons les cuire car les manger crues

Peuvent donner des maux de ventre parfois terrible, c’est pour cela que nous préférons les manger cuites.

Il faut dire aussi que les repas  que nous proposons sur nos missions, un togolais moyen (un instituteur par exemple) n’a pas la possibilité de les manger, c’est dire que nous nous efforçons à servir nos bénévoles dans les meilleurs conditions que ce soit.

Pour la journée française si dans les provisions, vous pouvez trouver des condiments dans les réserves de la mission, vous pourrez en  demander au responsable qui vous les donnera. Le reste des ingrédients seront payés par les volontaires eux-mêmes.

D’habitudes, les volontaires tant expatriés que locaux font leurs petites cagnottes pour l’organisation de leur journée respective.

  • Pour le ravitaillement en eau potable, prévoir un petit budget supplémentaire pour l’achat d’eau de source ! 12 bouteilles d’eau d’un litre et demi chacune coûte 3600 francs CFA= environ 6 €.

Une cagnotte peut être constituée au début du séjour par tous les volontaires surtout expatriés car les togolais pourront boire de l’eau qu’ils trouveront sur place.

Pour le lavage des dents, prévoir des pastilles de purification d’eau (version écologique : argile + huile essentielle de citron)

  • Les mets cités plus haut ne sont que des propositions que nous faisons la 1ère semaine et les bénévoles ont le droit de changer après évaluation un ou plusieurs plats qui ne leur conviennent pas. Noter que nous avons pour aliment de base au Togo, des ignames, du maїs, du manioc, des haricots, des patates, du riz…

Les bénévoles végétariens sont priés de nous le faire savoir dès leur arrivée.

 

Publicités